Thonnelle, un passé industriel important

Votre destination a bien été ajoutée à votre carnet de route.

Continuer Afficher mon carnet de route

Laissez-vous conter le village de Thonnelle

undefined undefined

Thonnelle possédait jadis des forges à l’emplacement de l’ancien moulin.

Château de Thonnelle
undefined undefined

En 1226, le Comte de Chiny offre à l’abbaye d’Orval le moulin et les terres qu’il possède à Thonnelle. En 1827, le comte de Gloos fait construire un haut fourneau. Le minerai de fer est extrait à Thonnelle mais aussi à Avioth, Breux, Thonne-la-Long et Thonne-le-Thil. En 1850, 2400 tonnes de minerai sont traitées quotidiennement. Les forges disparaissent en 1870. L’ancienne maison du maître de la forge d’Orval, datant du XVIIIe siècle, est encore visible à la sortie du village.

Au début du XXe siècle, une laiterie est construite à Thonnelle par Henri de Prémorel : de nombreux artisans et commerçants s’installent au village. En 1945 la laiterie traite 2000 litres de lait par jour et fabrique du fromage blanc frais. À partir de 1946, la fromagerie produit du brie, de l’emmental et du camembert. En 1990, 220 000 litres de lait sont brassés chaque jour. La fromagerie ferme ses portes en 2001.

Le « château » de Thonnelle, habité jusqu’au XVIIIe siècle par les seigneurs du village, se situe au n°4, rue Henri de Prémorel. L’édifice aurait dû héberger Louis XVI en juin 1791 lors de son voyage interrompu à Varennes… En face, l’église St-Hilaire ne manque pas de charme!

Sur le plateau entre Avioth et Montmédy, l’ouvrage d’infanterie de Thonnelle compte quatre blocs (encore visibles mais non visitables) qui étaient équipés de canons anti-char et de mitrailleuses. Cet élément de la ligne Maginot, et plus spécifiquement du secteur fortifié de Montmédy, assurait la défense de la vallée de la Thonne avec l’aide de l’artillerie du fort de Chenois. 

Diaporama

Quiz Village

Quel illustre hôte devait recevoir le « château » de Thonnelle ?

Votre réponse :

Bonne réponse !

C'est une mauvaise réponse...